En Estrie, où la diversité biologique est parmi les plus riches de la province et où la forêt domine le paysage, le territoire est majoritairement de tenure privée et seulement 3,47% du territoire est actuellement protégé selon les critères gouvernementaux actuels. Plusieurs enjeux tels que l’aménagement du territoire et les espèces exotiques envahissantes justifient une protection accrue de la biodiversité.

Protection des milieux naturels et des milieux humides

La protection des milieux humides est une priorité pour le CREE à l’heure où chaque MRC doit réaliser son plan de conservation des milieux humides et hydriques (PRMHH).

En Estrie, 739 km2 de la région est un milieu humide, soit 7% du territoire estrien (MDDEFP, 2013).

Qu’il s’agisse d’étangs, de marais, de marécages ou de tourbières, les milieux humides représentent les mailles essentielles de la trame des milieux naturels du territoire québécois. Ces écosystèmes constituent l’ensemble des sites saturés d’eau ou inondés pendant une période suffisamment longue pour influencer la nature du sol ou la composition de la végétation. (Source : MELCC).

En 2020-2022, les  7 MRC de l’Estrie se concerteront pour la rédaction de leur PRMHH. Consultez la « Démarche régionale concertée pour les plans de milieux humides et hydriques ».

Passer de 10 % à 17 %

Le Québec s’est doté d’objectifs de protection du territoire de 17% des milieux terrestres afin d’atteindre les cibles internationales. Au 31 mars 2020, le Québec comptait 10,04 % de sa superficie en aires protégées. En collaboration avec les organismes de conservation, le CREE répertorie et analyse l’ensemble des initiatives de protection en vue d’offrir un portrait plus réaliste des efforts de conservation en cours en Estrie et d’influencer les décideurs vers des mesures de protection qui permettront d’atteindre les objectifs de conservation en Estrie.

Organismes de protection des milieux naturels

Deux organismes de l’Estrie ont pour mission de veiller sur les milieux naturels. Visitez-les :

 


Organismes de bassins versants

Pour tout accompagnement en protection des milieux naturels, communiquez avec Geneviève Pomerleau au (819) 821-4357.

Accompagnements et services-conseils

  • Participation à l’identification et à la délimitation de milieux humides
  • Accompagnement pour l’élaboration et la mise en œuvre de plans régionaux des milieux humides et hydriques (PRMHH)
  • Accompagnement pour la réalisation de projets de lutte aux îlots de chaleur, de verdissement, de gestion des eaux de pluies de surface, d’aménagement paysager favorisant la biodiversité et d’amélioration du milieux de vie des citoyens