La lutte aux changements climatiques passe principalement par la réduction des émissions des GES liées aux transports ainsi que par l’adaptation de l’aménagement du territoire et la vulgarisation des conséquences du statut quo.

Le CREE joue un rôle de concertation et d’accompagnement pour l’atteinte des objectifs nationaux de réduction en Estrie

Réduction des émissions de GES et résilience aux changements climatiques

Les objectifs nationaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre sont de 37,5% par rapport aux émissions de 1990, d’ici 2030, et l’atteinte de la carboneutralité pour 2050.

La résilience de l’Estrie se concrétisera grâce à des aménagements et outils de conservation qui permettront d’assurer la capacité de support de nos milieux naturels face aux aléas climatiques.

Le CREE travaillera à répondre à l’urgence climatique à travers chacune de ses orientations 2020-2023, soit :

  • par la mobilisation et le ralliement des acteurs sociaux-économiques à la transition écologique
  • par la réduction massive des émissions de GES et par la résilience de la région
  • par la recherche de l’atteinte du zéro déchet et par notre implication dans la Synergie Estrie
  • par notre implication dans la protection des milieux naturels et de la biodiversité

Plateforme Embarque Estrie

Bannière Embarque EstrieEmbarque Estrie : Plateforme web qui identifie sur une carte les options de transport collectif et actif offertes en Estrie

Pour tout accompagnement en adaptation et en lutte contre les changements climatiques , communiquez avec Geneviève Pomerleau au (819) 821-4357.

Accompagnements et services-conseils :

  • Accompagnement pour l’élaboration et la mise en œuvre de plans concernant la réduction de GES,
    l’adaptation aux changements climatiques et l’approvisionnement local et/ou écoresponsable

Conférences et ateliers :

BONUS 2020-2021

Cette année, 10 municipalités membres recevront un atelier (virtuel ou en présentiel) gratuit sur les changements climatiques. Cet atelier a pour objectif d’expliquer les principaux concepts liés aux changements climatiques dans la réalité estrienne et de proposer des solutions locales pour s’y adapter collectivement.

Offert gratuitement aux 10 premières municipalités membres du CREE
qui en feront la demande entre le 1er avril et le 31 décembre 2020.

En contre-partie, la municipalité est responsable de fournir
une salle et d’assurer la promotion dans sa collectivité.

Minimum de 15 participants confirmés requis pour tenir l’événement.

Écrivez-nous ici pour en faire la demande.

Par notre propre énergie

Démarche pan-québécoise de mobilisation des acteurs régionaux dans la lutte contre les changements climatiques pour une mise en oeuvres d’une transition énergétique inspirante.

Deux événements ont été réalisés

La plateforme PHARE climat

Cette plateforme met en valeur des initiatives concrètes de réduction des émissions de gaz à effet de serre, tant en Estrie qu’au Québec.

Une autre plateforme a été mise en place et continue de progresser malgré la fin du projet

ICI on passe à l’action pour le climat

Projet d’accompagnement des ICI pour la réduction de leur empreinte carbone et leur adaptation aux changements climatiques.

Lien d’archives.

ICI propulsé à l’électricité

Projet d’essais de véhicules électriques (VÉ) pendant une semaine, en entreprise, dans le but d’évaluer la possibilité ou non de graduellement changer la flotte de véhicules de l’entreprise pour des VÉ.

Lien d’archives.

Aménagement du territoire et mobilité

La lutte aux changements climatiques passe également par un meilleur aménagement du territoire dans le secteur des transports et par une mobilité plus durable de sa population.

Les objectifs nationaux de réduction sont de 37,5% des émissions par rapport à celles de 1990, d’ici 2030, et l’atteinte de la carboneutralité pour 2050.

Dans son Plan stratégique 2020-2023, le CREE concentrera ses énergies sur :

  • La promotion de la mobilité durable sous toutes ses formes;
  • L’accompagnement en aménagement d’infrastructures favorisant le transport actif.

Démarche « Prendre soin de notre monde »

Démarche Prendre soin de notre monde : Accompagnement des institutions scolaires et des municipalités dans l’aménagement du territoire qui facilite le transport actif.

RÉALISATIONS 2019

  • 3 plans de déplacement : 2 écoles de Sherbrooke et une de Lambton
  • 1 cofinancement de mise à niveau de stationnement à vélo scolaire
  • Participation au comité de revitalisation du coeur villageois de Saint-Camille
  • Accompagnement de Sainte-Catherine-de-Hatley pour la réalisation d’une halte vélo
  • Support à l’initiative citoyenne Portail Saint-François
  • Support à la préparation du parcours de la Fête du vélo
  • Support à la préparation de la Randonnée des élus 2020 à Sherbrooke
  • Participation au forum VÉLOSYMPATHIQUE
  • Première cohorte estrienne Cycliste averti au printemps 2019 à Magog
  • Une proposition de projet-pilote Cycliste averti à Sherbrooke acceptée

Plateforme Embarque Estrie

Bannière Embarque EstrieEmbarque Estrie : Plateforme web qui identifie sur une carte les options de transport collectif et actif offertes en Estrie

Campagne de promotion de la mobilité durable

Les Estriens et Estriennes peuvent agir pour réduire l’empreinte carbone de leurs déplacements.

Trouvez cinq courtes vidéos et cinq affiches développées par le CREE et Pixel Nord pour démystifier l’utilisation des modes de transport durable et leurs nombreux avantages, sur la page de la campagne de promotion.

Pour tout accompagnement en aménagement et mobilité durable, communiquez avec Léonie Lepage-Ouellette au (819) 821-4357.

Accompagnements et services-conseils :

  • Accompagnement pour l’élaboration et la mise en œuvre de politiques et plans de mobilité durable
  • Services-conseils afin de prendre en compte l’environnement dans les schémas d’aménagement
  • Réalisation d’études sur les déplacements des citoyen(ne)s et élaboration de rapports de
    recommandations pour une mobilité plus durable
  • Services-conseils et accompagnement ciblés visant à améliorer l’offre en mobilité durable
    (électrification, aménagement du territoire, covoiturage, autopartage, stationnements incitatifs,
    infrastructures de transport actif, transport collectif, etc.)
  • Accompagnement pour l’obtention de la certification VÉLOSYMPATHIQUE
  • Animation de campagnes de promotion sur la mobilité durable et la plateforme Embarque Estrie
    (kiosques, conférences, ateliers pratiques, etc.)

Conférences et ateliers

Événements « Roulons électrique »

FAITS SAILLANTS

Quatre (4) événements Roulons électrique ont été organisés en 2019 sur le territoire de 3 MRC de l’Estrie :

  1. Domtar à Windsor
  2. Précigrafik à Sherbrooke
  3. Université Bishop’s à Lennoxville
  4. Aréna de Magog

 

Les objectifs étaient :

1) d’informer la population sur les différents modèles de véhicules électriques (VE);
2) de démystifier les mythes autour des VE;
3) de permettre aux participants de conduire les véhicules de leur choix lors d’un circuit sur route de quelques minutes.

Trois cents (300) participants ont effectué 460 essais routiers de véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

Quelques dizaines d’essais de vélos à assistance électrique ont également eu cours.

 

Parmi les partenaires et collaborateurs impliqués :

Équiterre, RNCREQ, Domtar, Précigrafik, Université Bishop’s, Ville de Magog et l’ensemble des conces-sionnaires et commerces locaux participants: JNAuto, Audi Sherbrooke, Nissan Sherbrooke, Thi-bault GM de Sherbrooke, Hyundai Sherbrooke, BMW Sherbrooke, Sherbrooke Toyota, Ford Auto-mobile Val-Estrie, Toyota Richmond, Dion Chevro-let Buick GMC, Hyundai Magog, Magog Ford, Toyo-ta Magog, Café-Vélo des Nations et Planète Cycle et Ski.

 

Modèles à l’essai :

  • Tesla 3
  • Audi e-tron
  • BMW i3
  • Chevrolet Bolt EV
  • Hyundai Kona électrique
  • Hyundai Ioniq électrique
  • Nissan Leaf
  • Kia Soul EV
  • Toyota Prius Prime
  • Ford Fusion Energi SE
  • Vélos à assistance électrique.

 

ICI propulsé à l’électricité

Projet d’essais de véhicules électriques (VÉ) pendant une semaine, en entreprise, dans le but d’évaluer la possibilité ou non de graduellement changer la flotte de véhicules de l’entreprise pour des VÉ.

Lien d’archives.

Note : Le CREE considère davantage les véhicules électriques (VÉ) comme étant des moyens de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre que comme une mesure de mobilité durable. Toutefois, puisque les VÉ font partie du Plan de réduction des émissions de GES du Gouvernement du Québec, nous l’archivons également dans la section Mobilité de notre site web.