Nouvelles du Regroupement national des CRE du Québec

logo RNCREQ

Cliquez ici pour voir les dernières nouvelles diffusées par le RNCREQ

Autres nouvelles du RNCREQ
Rapports annuels
Communiqués
Mémoires
Autres publications

Salle de presse

Le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE) entraîne les industries, commerces et institutions (ICI) de la région vers des actions concrètes pour lutter contre les impacts des changements climatiques.

Grâce à un financement de 60 000 $ obtenu dans le cadre du programme Action-Climat Québec financé par le Fonds vert, le CREE propose :

  • une conférence sur les impacts des changements climatiques en Estrie
  • un quiz pour tester nos connaissances
  • cinq ateliers gratuits, ouverts à tout type d’organisations pour proposer des solutions clés en main à mettre en œuvre avec l’accompagnement d’experts sur une période de 6 mois à 1 an.

CLIQUEZ ICI pour accéder au quiz et tester dès maintenant vos connaissances!

Lien vers le communiqué


Sherbrooke, le 10 avril 2017 – Mercredi dernier, une quarantaine de représentants d'entreprises s'étaient déplacés lors d'un 5 à 7 organisé par le comité environnement de la Chambre de Commerce de Sherbrooke. Le sujet : l’optimisation de la gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et instituts (ICI). Le Conseil régional de l'environnement de l'Estrie (CREE) présentait les résultats d'une enquête menée auprès de 70 entreprises et révélait les défis communs auxquels sont confrontés ceux qui visent l'objectif zéro déchet : l'intégration de la collecte de la matière organique, l'optimisation de la gestion du carton, des plastiques et du verre, ainsi que l'accompagnement nécessaire des commerçants et propriétaires d'immeubles.

Grâce à un financement obtenu de RECYC‑QUÉBEC et à la collaboration financière et technique de la Ville de Sherbrooke, de Sherbrooke Innopole, de Commerce Sherbrooke, du Centre d’excellence en valorisation des matières résiduelles (CEVMR) et du Créneau Accord bio-industries environnementales, le CREE a mené une enquête auprès de plus d'une trentaine de commerçants du centre-ville de Sherbrooke et de la rue King Est ainsi que près d’autant d'entreprises du parc industriel régional afin de déterminer des pistes d'optimisation de la collecte des matières valorisables, de création de maillages entre les ICI et, ultimement, le détournement de l'enfouissement. Pour y parvenir, les bacs ont été vidés pour en analyser le contenu, des audits ont été réalisés et des entrevues ont permis de mieux comprendre les défis des ICI.


... Lire la suite →

Lien vers le communiqué


Venez échanger sur les préoccupations et les solutions

LE MERCREDI 22 MARS - 19H, À COATICOOK


Dans le cadre d'un projet d'exportation d'électricité vers les états de la Nouvelle-Angleterre, Hydro-Québec prévoit le passage d'une ligne aérienne à haute tension en plein coeur d'un milieu naturel protégé et d'un paysage qui fait la fierté de la région : la forêt Hereford.

L’implantation de la ligne bafoue le legs de la famille Tillotson à la communauté et préoccupe grandement les organismes locaux et environnementaux. Hydro-Québec refuse d’enfouir la ligne sur la portion québécoise du trajet, contrairement à ce qui se fera aux États-Unis.

La soirée d'information du 22 mars sera l'occasion de discuter des enjeux régionaux entourant les impacts de cette ligne aérienne. Une période d’échange est prévue

Lien vers l'affiche


Le vendredi, 3 mars 2017. Le Conseil régional de l'environnement de l'Estrie a répondu à l'invitation du gouvernement du Québec à participer aux consultations sur la sécurité routière. Lors de la séance de la semaine dernière, le 24 février, l'équipe du CREE a présenté les grands axes autour desquels les recommandations de son mémoire s'articulerait. Aujourd'hui, c'est son mémoire qui est déposé.

Le mémoire comporte 21 recommandations ayant des ramifications dans plusieurs thèmes proposés par le Ministère du Transport, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transport (MTMDET) via son mandataire, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ). Chacune de ces recommandations s'inscrit à la fois dans une approche Vision Zéro et dans un souci de protection de l'environnement par une mobilité mieux adaptée ainsi qu'une plus grande place à la qualité des milieux de vie locale. En plus de l'aspect réglementaire qui s'inscrit dans la révision du Code de la sécurité routière, de nombreuses recommandations suggèrent des modifications aux manières de faire et aux critères de conception de nos collectivités et de leur réseau routier.

Le CREE voit d'un bon oeil les consultations sur la sécurité routière et croit que l'ensemble de la société québécoise sera gagnante dans les modifications qui en découleront.

Lien vers le mémoire


Sherbrooke, le 10 février 2017 - Cinq grandes organisations en environnement et en conservation accueillent favorablement le rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le projet d’Hydro-Québec de construire une ligne d’interconnexion Québec-New Hampshire. Le BAPE est d’avis qu’Hydro-Québec devrait refaire ses devoirs et évaluer sérieusement les options d’enfouissement de la ligne de transport électrique dans la partie sud du tracé. Le BAPE recommande que ce travail soit fait « avant que le gouvernement délivre une éventuelle autorisation ». Les organismes Deux pays Une forêt, le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie, Nature Québec et le Réseau de milieux naturels protégés sont satisfaites de l’analyse rigoureuse faite par la Commission et demande au ministre Heurtel de ne pas recommander l’autorisation du projet et de retourner Hydro-Québec à sa planche à dessin, en privilégiant un scénario d’enfouissement

Pour lire le communiqué :
Cliquez ici


Visionnement de 5 sur 130 éléments >> >|