Sherbrooke, le 26 juin 2018 – Le jeudi 21 juin dernier avait lieu le premier atelier d’économie circulaire organisé par Synergie Estrie. Sous forme d’un déjeuner-atelier dans les locaux de l’entreprise adaptée Défi Polyteck, l’activité a été un véritable succès. La communauté d’affaires a répondu présente à l’invitation. Plus d’une soixantaine de participants provenant de différents secteurs (privé, public, d’économie sociale) sont venus se renseigner sur cette démarche d’économie circulaire.

En guise de préparation à l’évènement, les entreprises étaient invitées à identifier les matières et ressources qu’elles souhaitaient offrir et/ou se procurer.  L’enthousiasme était manifeste, les participants ont rédigé pas moins de 66 offres et 42 demandes de matières et ressources.

Plus de 55 synergies potentielles (d’échanges) ont été identifiées. Des résidus de bois, de matières organiques, de plastiques et même des résidus de production difficilement valorisable ont trouvé preneur. Si dans certains cas les matières ont pris le chemin classique d’un recycleur, dans d’autres cas, certaines matières ont pris la direction d’une entreprise en se substituant ainsi à la matière première que celle-ci utilise. D’où l’idée que les déchets des uns deviennent la matière première des autres. 

Si cette rencontre s’est beaucoup concentrée sur les échanges de matières résiduelles, d’autres besoins communs ont aussi été soulevés. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre où plusieurs entreprises ont de la difficulté à recruter, des entreprises ont proposé d’améliorer la desserte du parc industriel en transport en commun, actif et en covoiturage afin de permettre aux personnes de se rendre auprès des entreprises plus facilement. Toujours dans la même veine, des entreprises ont aussi mentionné leur intérêt pour favoriser le prêt de main d’œuvre entre entreprises.

Au cours des prochains jours, Synergie Estrie va s’atteler à compiler l’ensemble des données obtenues. À partir de là, une analyse et une priorisation des synergies potentielles seront effectuées. Ensuite, Synergie Estrie communiquera avec les participants afin de les accompagner dans la mise en place de ces synergies.

À propos de Synergie Estrie
Initié par la MRC des Sources et Sherbrooke Innopole, Synergie Estrie améliore la compétitivité des entreprises et optimise l’utilisation des ressources par la création de synergies. Au travers d’une démarche d’économie circulaire, Synergie Estrie met en branle un réseau d’organisations maillées entre elles par des échanges de matières résiduelles, d’eau, d’énergie ou de ressources matérielles comme la machinerie et le transport ou immatérielles tels que les expertises et compétences.

Le CREE suit le développement de la démarche depuis les débuts et tient à souligner le succès de cette première rencontre.

 

-30-

 

Renseignements :

Antoni Daigle, Coordonnateur symbiose industrielle

Synergie Estrie / Sherbrooke
819 821-5577, poste 208 / Cellulaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires