La moule zébrée a été identifiée au lac Memphrémagog en juillet 2018.

La moule zébrée (Dreissena polymorpha) a eu des impacts considérables sur de nombreux écosystèmes où elle a été introduite. En plus des impacts économiques, liés à l’obstruction des prises d’eau et aux dommages sur les bateaux, sa présence a eu des nombreux impacts écologiques. Apprenez-en plus en consultant la section Boîte à outils sur cette page.

 

Moule zébrée (Dreissena polymorpha) colonisant une lampsile rayée (Lampsilis radiata) au lac Memphrémagog le 20 juillet 2018. (Photo: Maxime Veillette)
Carte illustrant les stations d’observation de moules zébrées au lac Memphrémagog, août 2018. Les points rouges représentent les stations d’évaluation de densité (voir Picard et Doyon, 2018 pour obtenir les données de densité). Ces stations avaient entre 0,5 moule/m2 et 4,8 moules/m2. Les points jaunes représentent une présence de moules pour les échantillonnages qualitatifs effectués. En gris sont les points où l’échantillonnage qualitatif a révélé l’absence de moules zébrées pour la zone ciblée.

Signalons sa présence!

Vous voulez savoir où se trouve la moule zébrée ou signaler une colonie ? L’outil de détection SENTINELLE du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques permet de faire et de consulter les signalements de plantes et d’animaux exotiques envahissants les plus préoccupants, dont la moule zébrée.

Accès à l’outil web
Applications mobiles Androïd et iOS

Infos

Geneviève Pomerleau, biologiste

Responsable des activités sur les espèces exotiques envahissantes au CREE

819 821.4357 #6